M2020-frejus


Cédric BARUCHELLO

Cédric BARUCHELLO

40 ans, agent d'animation et citoyen engagé.Un engagement est un acte fort.
C'est une promesse, un respect, une ligne de conduite, un espoir, une vision vers un but commun, définie par des valeurs que l'on partage.
Pour ma part, ce but commun se nomme Fréjus, il porte le visage des habitants de cette ville où je suis né, vis et travaille.Me définissant politiquement comme un démocrate républicain par mon éducation et mes convictions, j'ai cependant toujours été méfiant à l'égard des partis politiques. Je remets en cause leur manque de considération, leur manque d'honneur à la parole donnée, et parfois, leur trop d'opportunisme. Plutôt que l'intérêt d'une poignée, c'est l'intérêt de tous pour lequel il faut se battre. Je suis très attaché à ma liberté, liberté d'action et de parole. C'est précisément la raison pour laquelle j'ai pris la décision de me lier à l'Initiative Démocrate. Je l'ai décidé car l'I.D, à travers sa Présidente Natacha Jacquemard et sa co- Présidente Céline Trautvetter, me garantit cette liberté qui m'est si chère. Les actions et les réflexions doivent émanciper les personnes, épanouir les consciences, et non pas les enfermer dans des pensées sans espace et sans avenir. Combien de personnes se sentent-elles encore représentées par les politiques en place ? Combien de femmes et d'hommes, de jeunes et de retraités, combien ont-ils encore le désir de participer aux élections ? Trop peu !Qui peut apporter des réponses cohérentes, concrètes et muries sur leur territoire ? Qui fait vivre leur tradition ? Qui considère leur avenir ? Qui connaît mieux les peurs, les attentes, les espoirs, sinon les habitants eux-mêmes ? Oui, ce sont les habitants du territoire, eux-seuls, eux réunis, qui feront reprendre ses droits à la ville. C'est pourquoi, je pense que les citoyens représentent le futur des villes, des départements et des régions ! D'une simple candidature au vote, l'investissement de tous permettra la réappropriation collective des institutions locales. Convaincu de cette idée, en toute simplicité et sans prétention, si ce n'est celle de porter haut les couleurs de ma ville : j'ai décidé d'être candidat aux élections municipales, pour Fréjus en 2020. Ceux qui pensent que mon action est marginale, que je ne suis pas à ma place, que je me prends pour quelqu'un d'autre, ce sont les mêmes qui veulent que rien ne change, les mêmes qui n'ont qu'une seule idée : chauffer l'avancement dans leur carrière. Moi, j'ai l'ambition pour ma ville de lui rendre son goût pour l'action. J'ai l'ambition pour ma ville de renouer l'esprit de nos anciens avec la fougue de notre jeunesse, mais aussi je veux que ma génération gagne sa grande bataille, qu'elle retrouve sa fierté afin de laisser un réel héritage politique à cette jeunesse qui l'attend encore. Ensemble pour tous, construisons Fréjus !